TIENS, TIENS ! LA GRIPPE AVIAIRE ?

Publié le par LUTIN

Eh oui ! On en entend parler. C’est le move du moment. Mais quel move ? Tout le monde attend. Mais quoi ? D’être informé ? D’être malade ? Que les poulets soient vaccinés ? Que nous soyions vaccinés ? Que ce soit la fête de la dinde de Noël ? Attention Noël sera vite là. Plus Noël approche plus dilemme arrive : La dinde ou pas la dinde ? La tradition ou la survie ? Pas de panique ; il reste la bûche, le père Noël et le LUTIN, de derrière son sapin qui vous le dit !

Mais : passons à quelque chose dont on n’entend pas parler, et ça m’est venu à l’esprit… en mangeant des raisins ! Le LUTIN mange des raisins ! J’ai pensé qu’il faut sans doute :

Soit laver les raisins, soit les éplucher. Parce que, comprenez-vous, les oiseaux (et tous ces oiseaux qui ne se grattent qu’à moitié (mouais ! les oiseaux migrateurs !) ça se perche sur les arbres. Et ça chiadoune de tous les côtés. Les fruits (et les légumes dans les champs) ont droit eux aussi aux fientes d’oiseaux ? Non ? Alors qu’est-ce qu’on fait ? Les raisins : on les lave ou on les épluche ? Prenons l’option de les laver. Mais comment ? La survie a guidé le LUTIN pour les laver dans l’eau avec un filet de vinaigre. Et faire un rinçage pour ne pas laisser le goût du vinaigre sur les raisins. On fait ce qu’on peut ! Mais est-ce suffisant ? Est-ce bien cela qu’il faut faire avec les fruits dont on mange la peau ? Et avec la salade verte par exemple ? Le LUTIN ne sait pas. Et vous ? Vous savez ? Y avez-vous pensé à tous ces végétaux qui font notre nourriture quotidienne et qui ont été arrosés des centaines de fois par des cacas d’oiseaux (mi-gratteurs, migrateurs) ou non ? LA ON N’A AUCUNE INFORMATION. Il faut se rappeler que l’aire de vie des oiseaux ce sont les arbres, les arbustes, les champs, les jardins, la végétation. Et comme tout un chacun ils font caca là où ça peut tomber et sans se poser de questions. Et en plus ils se nourrissent de végétaux. Donc ils donnent des coups de bec dans les fruits, et dans les feuilles que nous aussi nous mangeons. C’est donc à nous de nous les poser, ces questions-là, vu la conjoncture du moment. Qu’en pensez-vous ?

Remède : DEJA NE PRENEZ PAS PEUR. Le LUTIN ne veut pas semer la paranoïa. Il suffit simplement D’ETRE PRUDENT. Et de réclamer des informations au bon moment avant que cette grippe ne soit trop installée chez nous en France, peut-être aussi pour des raisons qui auraient été omises d’être évoquées. Je m’adresse aux scientifiques, aux chercheurs, aux médecins. Et qu’ils nous transmettent par les voies habituelles médiatiques, les infos concernant la préparation des végétaux avant de les consommer. La question concerne surtout ceux qui se consomment crus et parmi ceux-ci, ceux dont nous mangeons aussi la peau. Vous pourriez peut-être, dans vos recherches, avoir l’occasion de constater que la demande du LUTIN n’est pas du luxe. Et puis ils font caca dans la mer aussi ! Pour nos poissons, que nous mangeons ???? Z’oubliais !!!

Le débat est ouvert ; et le LUTIN attend vos commentaires, déjà pour être informé ! Il ne veut pas mourir lui non plus ! Il aime tant se percher sur ses sapins ! Nota Bene : la fiente du LUTIN n’a pas encore la grippe aviaire ! A ce jour, les sapins sont encore à l’abri !!!

A BIENTOT POUR UNE NOUVELLE IDEE !       LUTIN

Publié dans santé

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article