AH ! CES SOUFFLERIES !!!

Publié le par LUTIN

Eh oui ! Encore du bastringue pour enquiquiner le monde !!! Mais quand c’est mal utilisé, seulement.

Voilà comment ils utilisent les souffleries dans les lieux publics et les bureaux :

Ils la mettent à fond les ballons. Au lieu d’aérer et de faire du bien, ça nous souffle dessus. C’est carrément agressif. En plus il y a plein de particules dans l’air. De la poussière et autres choses minuscules que nous n’identifions pas. Par contre ce qu’on identifie, c’est quand ce brassage agressif d’air bourré de saletés nous vient en pleine figure, qu’on est bien obligé de respirer, et qu’on se retrouve avec une bonne bronchite, une bonne angine parce qu’on absorbe beaucoup trop fort toutes ces particules et cette poussière.

Et en plus dans les bureaux, surtout quand il y a que des gonzesses, la soufflerie c’est un bon prétexte pour emmerder celle d’à côté. Elles y aiment ça ! Les bourriques !!!

Et ils ont l’impression avec leurs souffleries, de nous faire du bien !!! Ah ! La suffisance !

Remède : Pour utiliser bien une soufflerie, le mieux, c’est (si on ne veut pas emmerder quelqu’un) : de l’orienter en face du mur à l’opposé de là où se trouvent les personnes. L’air percute dans le mur, et rafraîchit le mur. Une pièce n’est fraîche et agréable à vivre que QUAND LES MURS SONT FRAIS. Eh oui !

 

Un peu de jinjin* s’il vous plaît ! Ce n’est pas en balançant des tornades d’air dans la gueule des autres que ça rafraîchit des murs puis une pièce !

Mais voilà ! Il fallait y penser.

Alors merci d’y penser et de ne pas rendre vos collègues malades (bureaux, ateliers), ou votre public malade (halls d’attente avec des hélices qui tournent beaucoup trop vite, etc…) A envoyer trop d’air à nos semblables, on leur pompe l’air !

  • jinjin : lexique hyperlocal : on se sait pas si ça vient du grec ou du latin, mais quand ça vient de la tête, cela signifie qu’on en a marre d’être con ! Et c’est tellement sympa pour tout le monde !

A BIENTOT POUR UNE NOUVELLE IDEE          LUTIN

Publié dans lutin

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article